Identifiant :
Mot de passe :
Pas encore de compte?
Mot de passe oublié ?
Un pas vers l'annulation de la dette de la RDC
Posté par Jean-Pascal Guéry le 06/01/2008 à 00h40

Dans un communiqué dont copie est parvenue à APA, le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Jean-Claude Masangu, a indiqué que l'exécution satisfaisante du programme triennal et de la tranche annuelle du document stratégique pour la croissance et la réduction de la pauvreté (DSCRP) devrait offrir à la RDC l'opportunité historique d'accéder au point d'achàvement de l'initiative en faveur des pays pauvres tràs endettés (PPTE) ainsi qu\'à l'initiative d'allàgement de la dette multilatérale (IADM), d'ici à fin 2008.

« L'enjeu est de taille et représente plus ou moins 10 milliards dollars Us d'annulation de la dette extérieure » de la RDC estimée à 14 milliards de dollars, a ajouté M. Masangu.

Selon lui, les appui des partenaires au développement devraient contribuer notamment à la réhabilitation et à la construction des infrastructures de base, attirer plus d'investissements privés, créer des emplois et booster une croissance économique à deux chiffres en RDC, à partir de 2010.

Par ailleurs, le gouverneur de la BCC a annoncé l'émission au cours du premier trimestre 2008 des nouvelles coupures de francs congolais (FC) à valeur faciale élevée.

La coupure la plus élevée actuellement est celle de 500 FC (1 dollar Us).

En 2008, le taux de croissance en RDC devrait se situer à 7,8 % [j'en connais que àa ferait ràver ! NDJPG] et le taux d'inflation à 10,0 %, selon les prévisions de la BCC.

KIT/lmm APA 03-01-2008 © APA News

article intégral consultable à l'adresse suivante :

http://www.spcm.org/Journal/spip.php?breve6350

Pour ajouter un commentaire, veuillez-vous identifier!

Adhérer à l'association|Contactez-nous|Les bulletins de l'association