Identifiant :
Mot de passe :
Pas encore de compte?
Mot de passe oublié ?
RDC: le mandat de la Monuc prorogé d'un mois (ONU)
Posté par Webmaster le 17/04/2007 à  09h41

KINSHASA, 14 avr 2007 (AFP) - Le Conseil de sécurité des Nations unies a renouvelé vendredi pour un mois le mandat de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris samedi auprès de la Monuc à Kinshasa.

"Il s'agit d'une prolongation technique. Les membres du Conseil de sécurité sont en train de discuter tous les détails du mandat pour l'avenir (contenus) dans un document de plusieurs pages et ils n'ont pas encore fini leurs consultations", a expliqué le représentant spécial adjoint du secrétaire général de l'ONU en RDC Ross Mountain sur l'antenne de la radio Okapi, parrainée par l'ONU.

Le mandat de la Monuc, qui s'achevait dimanche, est reconduit jusqu'au 15 mai.

"Le Conseil a adopté à l'unanimité la résolution 1751, constatant que la situation en RDC continue de faire peser une menace sur la paix et la sécurité internationales dans la région", selon un communiqué de la Monuc.

Avec un total de plus de 22.000 personnels, dont quelque 17.600 soldats, la Monuc est la plus importante force de maintien de la paix de l'ONU.

Elle a été créée en 1999 pour veiller au respect du cessez-le-feu en RDC, théâtre d'une guerre régionale de 1998 à 2003 qui a fait plus de 300.000 morts directs et plus de trois millions de victimes indirectes.

Son mandat, régulièrement renouvelé, a été élargi à la sécurisation du processus électoral, volet qui n'a plus lieu d'être après l'aboutissement du processus ayant permis des élections libres pour la première fois depuis 40 ans dans le pays et la mise en place d'un gouvernement le 5 février.

Début avril, le Conseil de sécurité avait regretté "l'usage de la force, au lieu du dialogue", après les combats meurtriers des 22 et 23 mars à Kinshasa entre l'armée régulière et la garde rapprochée de l'ancien vice-président Jean-Pierre Bemba.

Il avait également appelé le gouvernement "à respecter l'espace et le rôle attribués aux différents partis par la Constitution, afin d'assurer leur participation au débat politique national".

AFP 16/04/2007 - Monuc

Ajout d'un commentaire :

Auteur :

Commentaire :

Adhérer à  l'association|Contactez-nous|Les bulletins de l'association