Identifiant :
Mot de passe :
Pas encore de compte?
Mot de passe oublié ?
Congo-Kinshasa: La RDC abrite la troisiàme réunion annuelle CocoCongo
Posté par Webmaster le 16/02/2007 à  12h07

L'institut congolais pour la Conservation de la nature (ICCN) organise la troisième réunion annuelle de la Coalition pour la conservation de la nature au Congo (CocoCongo) avec ses partenaires au développement. L'objectif de ces assises consiste à faire l'état des lieux de la conservation de la nature durant les douze derniers mois avant d'entrevoir des pistes pour l'avenir.

Le ministre sortant de l'Environnement, Conservation de la Nature, Eaux et Forêts, Elias Mulungula a procédé à l'ouverture des travaux de la troisième réunion de la Coalition pour la conservation de la nature (Cococongo). C'était en la salle des conférences du ministère des Affaires étrangères. Plus d'une centaine de participants, experts et bailleurs de fonds oeuvrant dans le secteur de l'Environnement prennent, part à ces travaux.

Le ministre sortant de l'Environnement a rappelé le caractère particulier des assises qui se tiennent à un moment crucial pour la RDC qui entre ainsi dans la troisième République après une longue période de transition. Période pendant laquelle la conservation des ressources naturelles de la RDC a connu une conjoncture particulièrement très difficile. « Le gouvernement de la république, conscient de l'importance que revêt la conservation de la biodiversité aussi bien pour nos populations que pour l'humanité entière, s'était employé à donner le meilleur de lui-même afin de garantir la pérennité des écosystèmes dans les Aires protégées sur l'ensemble du pays », a dit l'homme d'Etat congolais. Et Mulungula d'ajouter : « Bien plus, nous avons toujours conscience de notre responsabilité vis-à-vis de la Communauté internationale pour laquelle la responsabilité, la protection de l'environnement et la conservation durable de la biodiversité constituent un enjeu vital pour l'humanité. La RDC a besoin, dans le contexte actuel de son cheminement, de la solidarité internationale exprimée en termes d'appuis massifs devant lui permettre si pas d'éradiquer, du moins deréduire toutes les menaces auxquelles font face les écosystèmes.

Prenant la parole à son tour, l'Administrateur délégué général de l'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), pasteur Cosma Wilungula Balongelwa a fait le point sur l'état de la conservation du patrimoine naturel dans les aires protégées de la RDC avant de plancher sur les préoccupations et les attentes de son institution. Il s'est aussi appesanti sur l'avenir des ressources naturelles durant la troisième République au regard de défis réels que pose la problématique de la conservation en RDC.

Le numéro un de l'Iccn est revenu sur les différentes menaces qui pèsent sur les écosystèmes congolais. « Il y a le braconnage commercial perpétré par divers groupes armés, les occupations illégales encouragées par les notables locaux surtout, les activités illégales dont la pêche, l'exploitation minière et la coupe de bois, la présence caractéristique de dizaines de positions militaires particulièrement dans le parc national des Virunga, la contestation des limites par les populations riveraines soutenues par les élus locaux Il a aussi relevé le cas de Cadastre minier qui a délivré plus de soixante dix sept « permis d'exploitation minière » à des tiers sur une dizaine d'aires protégées au mépris de la loi en vigueur. Le permis d'exploitation minière, suivant les prescrits de la loi congolaise, est un titre de propriété foncière au même titre que le certificat.

Il a salué l'apport des différents bailleurs bilatéraux et multilatéraux dans le domaine environnemental traduisant l'engagement de la communauté internationale en faveur de l'ICCN dans le but de préserver la riche biodiversité de la RDc, deuxième poumon économique du monde. Il s'agit entre autres de la Banque mondiale, de l'Union européenne, du Gef Pnud, de l'Unesco, de la GTZ et plusieurs autres bailleurs.

Godefroid Ngamisata - Kinshasa - 16/02/2007 - Le Potentiel

Ajout d'un commentaire :

Auteur :

Commentaire :

Adhérer à  l'association|Contactez-nous|Les bulletins de l'association