Identifiant :
Mot de passe :
Pas encore de compte?
Mot de passe oublié ?
Feu vert pour le 2e tour de la présidentielle en RDC fin octobre
Posté par Webmaster le 15/09/2006 à  16h27

KINSHASA (Reuters) - La Cour supràme de la République démocratique du Congo (RDC) a proclamé officiellement les résultats du premier tour de l'élection présidentielle, qui s'est déroulée le 30 juillet, et a donné son feu vert à  la tenue du second tour le 29 octobre prochain.

La Constitution de RDC stipule que le second tour d'un scrutin présidentiel doit se dérouler dans les quinze jours suivant la proclamation officielle des résultats du premier tour.

La Cour supràme, qui avait souligné ce problàme par rapport à  la décision de la Commission électorale indépendante (CEI) de fixer le second tour au 29 octobre, a repoussé ce délai à  50 jours, invoquant un cas de "force majeure".

"La Cour supràme de justice (...) considàre que les conditions relatives à  la préparation du scrutin (...) rendent techniquement impossible le respect de ce délai de quinze jours", a déclaré le président de la Cour.

Selon les résultats maintenant officiels du premier tour, le président sortant Joseph Kabila est arrivé en tàte avec 45% des suffrages, suivi de Jean-Pierre Bemba (20%).

Les deux hommes se sont rencontrés mercredi pour la premiàre fois depuis les affrontements entre leurs partisans, qui ont fait 30 morts en aoà»t.

Lundi dernier, le président sud-africain Thabo Mbeki a rencontré le président Kabila et son rival pour tenter de calmer les esprits avant le second tour.

Aux législatives, la coalition soutenant le président Kabila est arrivée en tàte sans toutefois obtenir de majorité absolue, selon les résultats communiqués le 8 septembre par la commission électorale.

L'Alliance pour la majorité présidentielle (AMP) de Kabila a obtenu environ 200 des 500 siàges du parlement, soit environ 40%, ce qui la rend tributaire du soutien de partis indépendants pour la nomination d'un Premier ministre.

Le Rassemblement des nationalistes congolais (Renaco) de a obtenu plus de 80 siàges, d'apràs les estimations de Reuters fondées sur les résultats par parti.

Le nombre exact de siàges par parti dépend encore d'éventuelles modifications d'alliances électorales, possibles avant le second tour de la présidentielle.

Le Parti lumumbiste unifié (Palu) d'Antoine Gizenga est arrivé en troisiàme position aux législatives avec 34 élus, ce qui pourrait lui conférer un ràŽle d'arbitre dans la lutte entre l'AMP et le Renaco.

Les partis disposent d'un délai de 30 jours, renouvelable une fois, pour désigner le Premier ministre, qui doit àtre issu de la majorité parlementaire.

Ces premiàres élections libres depuis quarante ans dans le pays sont censées ramener la paix en RDC, apràs la guerre de 1998-2003 qui a fait pràs de quatre millions de morts, pour beaucoup victimes de malnutrition ou de maladie.

REUTERS 15/09/06

Ajout d'un commentaire :

Auteur :

Commentaire :

Adhérer à  l'association|Contactez-nous|Les bulletins de l'association