Identifiant :
Mot de passe :
Pas encore de compte?
Mot de passe oublié ?
RDC: l'Onu préoccupée par la situation des droits de l'Homme à  Kinshasa
Posté par Webmaster le 07/09/2006 à  17h52

La Mission de l'Onu en République démocratique du Congo (Monuc) s'est dite mercredi "préoccupée" par la situation des droits de l'Homme à  Kinshasa o๠des "menaces de morts" auraient notamment été proférées à  l'encontre de professionnels de la presse.

"La Division des droits de l'Homme est particuliàrement préoccupée par la situation des droits de l'Homme à  Kinshasa", a déclaré Jean-Tobie Okala, porte-parole adjoint de la Monuc au cours d'une conférence de presse à  Kinshasa.

"Un groupe de journalistes, d'animateurs et de techniciens de la chaà®ne de télévision CKTV (Canal Kin télévision), appartenant au vice-président Jean-Pierre Bemba, auraient reà§u des menaces de mort de la part d'hommes non identifiés, entre les 24 et 27 aoà»t", a-t-il rapporté.

"Les victimes vivent depuis dans la clandestinité", a déclaré M Okala, rapportant des témoignages de journalistes de CKTV qui ont contacté la Monuc.

Les signaux de trois chaà®nes de télévision privées appartenant à  M. Bemba, CKTV, Canal Congo télévision (CCTV) et Radio Liberté Kinshasa (Ralik) ont été coupés le 21 aoà»t, sur décision du ministre de l'Information, Henri Mova, au motif que ces médias lanà§aient des "appels à  la haine".

La veille, des affrontements avaient éclaté entre des militaires fidàles au président Joseph Kabila et au vice-président Bemba, qui se retrouveront au second tour de l'élection présidentielle fixé au 29 octobre. Ces violences, qui avaient duré du 20 au 22 aoà»t, ont fait au moins 23 morts à  Kinshasa.

AFP 06/09/2006

Ajout d'un commentaire :

Auteur :

Commentaire :

Adhérer à  l'association|Contactez-nous|Les bulletins de l'association