Identifiant :
Mot de passe :
Pas encore de compte?
Mot de passe oublié ?
Homepage
Comparaison du bonobo avec le chimpanzé

Dans l'ombre du chimpanzé (Pan-troglodytes)

Le bonobo, longtemps considéré comme une sous-espàce du chimpanzé, a été tràs souvent comparé à  ce dernier. Etant donné la difficulté d'accàs à  leurs lieux de vie dans la nature, on a réguliàrement assimilé leur comportement à  celui de leurs cousins chimpanzés.
C'est notamment grà¢ce au scientifique japonais Takayoshi Kano que les connaissances sur le bonobo ont considérablement progressé. La création d'un site d'étude baptisé Wamba en RDC a permis d'avoir une source intarissable d'informations sur les bonobos vivant en liberté.

Les bonobos sauvages étant tràs timides et supportant difficilement la présence humaine, il a fallu à  Kano user d'une méthode particuliàre : celle de planter non loin de leur territoire quelques hectares de cannes à  sucre. Méthode couronnée de succàs, car il parvint à  faire sortir les bonobos de leur foràt. C'est ainsi qu'on découvrit que le bonobo a un comportement qui lui est propre.
Aujourd'hui, les bonobos sont étudiés en captivité mais il reste encore un grand fossé à  franchir.

Les grandes différences qui existent entre le bonobo et le chimpanzé sont tout d'abord morphologiques :

Les bébés bonobos naissent avec la face noire et les làvres pà¢les.

Les bébés chimpanzés (de quelque sous-espàce que ce soit) naissent avec le visage tràs clair.

Les bonobos sont beaucoup plus minces, c'est pour cette raison qu'ils ont été nommés « chimpanzés graciles » ou « chimpanzés nains ». Les mà¢les pàsent en moyenne 41 kg et les femelles 37 kg. Leur corps est plus svelte et élancé. Leur crà¢ne est plus petit et plus arrondi, leur front est moins large et leur face plus plate, ils ont un cou mince et des étroites épaules. Les làvres sont rougeà¢tres, ils ont une peau noire, des oreilles menues, des narines larges et souvent une minuscule « palme » entre le deuxiàme et le troisiàme doigt de pied.

Les chimpanzés pàsent en moyenne chez les mà¢les 40kg et les femelles 30kg. Ils ont un cou plus épais, une plus grosse tàte, des épaules plus larges et une peau rosée, noire ou tachetée selon les sous-espàces. Les chimpanzés diffàrent peu au niveau de la taille. C'est leur tàte plus volumineuse et leur corps proportionné différemment qui les font apparaà®tre plus grands que les bonobos.

Les bonobos se signalent en outre par une touffe de poils aplatie sur le sommet du crà¢ne. Les oreilles sont cachées.

Les chimpanzés ont les oreilles visibles.

Les différences du point de vue comportemental et écologique :

Les bonobos sont tràs à  l'aise sur leurs jambes, ils se déplacent souvent de maniàre bipàde. Ils évoluent tout de màme essentiellement dans les arbres.

Les chimpanzés sont essentiellement quadrupàdes, ils se déplacent occasionnellement de maniàre bipàde mais plutà´t maladroitement. Ils évoluent tant à  terre que dans les arbres.

Ils ne chassent qu'exceptionnellement d'autres animaux.

Ils sont omnivores et se nourrissent d'avantages d'animaux.

La société bonobo est peu hiérarchisée. Leur comportement est peu agressif et peu violent, peut-àtre parce que la nourriture est plus facilement accessible au milieu de la foràt tropicale.

La société des chimpanzés semble àtre dominée par les mà¢les. Ils sont plus violents et semblent privilégier l'agression pour gérer des situations conflictuelles.

Les bonobos aiment la promiscuité et s'accouplent fréquemment. Cette activité est primordial dans leur vie sociale, cela servant à  resserrer les liens au sein du groupe.

Les accouplements ne servent qu'à  la reproduction.

Les bonobos recourent à  une multitude d'expressions faciales, de sifflements, de hurlements et de grognements pour communiquer entre eux. Leur voix est plus aiguà« que celle des chimpanzés.

Les chimpanzés communiquent par les vocalisations, les expressions de la face, la posture, le toucher et les mouvements. Ils ont une utilisation de l'outil beaucoup plus importante.

Adhérer à  l'association|Contactez-nous|Les bulletins de l'association